arada-plante-martinique
in

Les bienfaits de l’Arada

Son nom Arada vient d’une langue vernaculaire pratiquée par une ethnie d’Afrique de l’ouest qui a fourni de nombreux esclaves aux Antilles. Mais on la connait aussi sous le nom d’anamu, herbe aux poules, mucura, verveine puante, faux ail ou encore racine de pipi !

C’est une plante indigène qui pousse dans la forêt et plus précisément dans les zones humides ombragés. Sa floraison a lieu de novembre à février.

Elle pousse principalement sur le continent amérindien et en Martinique, cette espèce croît spontanément près des maisons, sur les terrains en friche, les prairies et les sous-bois.

Si elle est quelquefois appelée faux ail, c’est surtout car toutes les parties de la plante, et plus particulièrement la racine, exhalent une odeur forte, pénétrante qui rappelle celle de l’ail. Certains s’en servent d’ailleurs pour écarter les insectes qui attaquent les habits et les étoffes de laine ou encore pour les chauves-souris.

Historique et usages traditionnels

Brésil

Cette plante est utilisée en tant qu’analgésique (soulage la douleur) et anti-inflammatoire particulièrement pour l’arthrite et les troubles gastriques. Les indiens l’utilisent encore pour des problèmes sanguins et vasculaires. C’est une des sept plantes utilisées par la communauté Cabloco d’Amazonie pour le soulagement de la douleur. Dans la médecine des plantes du Brésil, elle est appelée Tipi et est considérée comme un antispasmodique, diurétique, emmenagogue (qui stimule le flux sanguin) et un sudorifique (qui provoque la sudation).

La racine est plus efficace que les feuilles. La racine est considérée comme un anesthésiant et un analgésique. Les feuilles sont utilisées sous forme de cataplasme à usage externe pour les maux de tête, les douleurs rhumatismaux et d’autres types de douleur. C’est aussi comme un insecticide puissant.

Guatemala

Dans la médecine des plantes au Guatemala, il est appelé Apacin et est utilisé comme remède traditionnel contre la sinusite (par inhalation de la poudre faite à base de la racine de la plante). La décoction faite à base de feuilles est à usage interne pour soigner les ennuis digestifs, la digestion lente et le fait d’avoir des gaz. et de la fièvre.

arada
Arada – Feuilles et fleurs

Haïti

La décoction à base de feuilles est employée de manière externe comme analgésique pour les douleurs musculaires et les maladies de la peau. En Haïti, l’extrait fait à base de feuilles ou de racines d’arada écrasées est inhalé pour soigner les migraines et une macération de ces feuilles est utilisée comme analgésique en faisant des bains de bouches pour les douleurs dentaires. Elle serait utilisée aussi contre la rétention d’eau et pour son action sur les émonctoires.

Elle est, en outre, vésicante, antispasmodique et vermifuge. Descourtilz la range dans la catégorie des antispasmodiques fétides.

Porto Rico

Les racines ont été signalées comme odontalgiques (qui soigne les douleurs dentaires). A Porto-Rico, on donne la décoction de la plante aux nouvelles accouchées, pour prévenir les accidents des suites de couches. L’infusion des feuilles est recommandée pour accélérer et faciliter l’accouchement et contre l’asthénie. Les feuilles servent à la préparation de bains aromatiques provoquant une sudation générale qui aboutit à une baisse de température dans les fièvres rebelles à caractère infectieux. on utilise aussi cette préparation en lavement contre les fermentations intestinales.

Appliquées en compresse humide sur le front, elle soulage les maux de tête

Le jus des feuilles fraîches et écrasées servent à la désinfection des plaies
La dose employée est de 30 gr. par litre d’eau en décoction, à prendre par verre toutes les heures.
En homéopathie, les indications de Petiveria sont : les paralysies, la paraplégie avec engourdissements, la sensation de froid à l’intérieur, froid dans les os.(Cabre)

L’arada soigne d’innombrables maux comme les troubles de la digestion, les sinusites, les rhumes et les grippes. L’efficacité de l’anamu en tant qu’anesthésiant la rende efficace contre toutes sortes de douleurs, l’arthrite et les douleurs musculaires, les migraines et le mal de dents. Cette plante prévient de nombreuses infections et régule le système nerveux en réduisant l’anxiété.

République dominicaine

À Saint-Domingue (République dominicaine) cette racine est préconisée pour le bétail, car elle permet à l’élimination des parasites intestinaux.

ATTENTION :
En dosage élevée, elle est toxique et doit être utilisée avec précaution lorsqu’on l’utilise de façon interne. Déconseillé chez la femme enceinte puisqu’elle renferme une substance abortive pouvant déclencher une fausse couche, il est d’ailleurs recommandé de prendre avis auprès d’un spécialiste avant tout emploi.

anamu-arada

Martinique

La page Facebook Tout le recyclage maison jardin et merveille de la nature, Valentine Cousin nous propose de partir à la recherche de l’arada à l’habitation Gradis de Basse pointe. Elle nous parle aussi de ses connaissances sur l’utilisation de cette plante.


Source: agarta972.free.fr, complements-alimentaires.co, wikipedia, nutraval,plantestropicalesdelestrade.com

Qu'est-ce que tu penses ?

1 point
Upvote Downvote

Total des votes : 5

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 60.000000%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 40.000000%

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Vos commentaires sur Facebook

réactions

Écrit par Aya

Aya est rédactrice sur Sa Ka Fet Matinik. Originaire de Guyane, elle nourrit un amour profond pour la Martinique depuis son arrivée dans l'île à l'adolescence.

bambouman-murielle-bedot

Kamoata avec Murielle Bedot, le court métrage

Cheveux crépus des enfants : quels produits naturels utiliser ?