in

Les bienfaits du Gros Thym

Découvrons les vertus médicinales d’une plante qui possède une bonne place dans la pharmacopée traditionnelle : le gros thym, aussi appelé « ti baume ». Cette plante est un atout santé notamment pour lutter contre les affections respiratoires, nerveuses ou circulatoires. Elle est également efficace en usage externe, notamment contre les piqures d’insectes.

Le gros thym est originaire d’Afrique et plus précisément des régions sud et est du continent. De nos jours, on retrouve le gros thym dans toutes les régions tropicales du monde. A la Martinique, elle a été introduite avec la colonisation et est devenue par endroit une plante envahissante. On la retrouve régulièrement cultivée dans la cour, à l’emplacement des plantes pour tisanes.

Le gros thym est une plante aromatique à forte odeur. Ses feuilles sont assez épaisses, couvertes d’un léger duvet. La plante pousse bien en pot, aime les sols propres et les emplacements ombragés.

Concernant son gout et sa saveur, le gros thym se présente comme un savant mélange d’herbes comme le thym, la sauge, la menthe et l’origan. D’ailleurs, le gros thym est utilisé pour remplacer l’origan dans certaines préparations culinaires industrielles. Le gros thym est un atout culinaire. Il se marie parfaitement avec le poisson, le mouton. Il peut être consommé en salade ou en aromate dans une soupe !

 

Ses propriétés médicinales sont les suivantes : antitussif, anti-asthmatique, anti-rhumatismal. Sous forme d’huile essentielle, le gros thym est également efficace pour lutter contre la fièvre.

De nombreux usages thérapeutiques sont mentionnés, notamment contre l’indigestion, les coliques digestives et abdominales, la faiblesse cardiaque, comme sédatif et vermifuge. Le cataplasme des feuilles fraîches écrasées prévient l’infection des plaies superficielles. Contre les douleurs abdominales, on réalise des frictions  avec la macération alcoolique des feuilles.

En Martinique, les feuilles entrent dans la composition d’une décoction proposée contre la « blesse ».

En Dominique, la décoction de la plante est consommée pendant et après l’accouchement.

En République Dominicaine, le jus des feuilles fraîches est instillé contre les douleurs auriculaires.

Et aussi : Des études récentes montrent que le gros thym, bio-actif sur la jacinthe d’eau, peut servir à stopper la prolifération de cette « peste végétale » qui envahit les cours d’eau.

Usages recommandés :

  • Digestion difficile : Boire une infusion de feuilles fraîches à 30 g/l après les repas.
    Plaies et piqûres d’insectes : Les feuilles fraîches écrasées peuvent être appliquées en cataplasme sur les petites plaies et les piqûres de moustiques.
  • Règles douloureuses : Malgré l’absence d’éléments pharmacologiques précis, l’absence de toxicité du gros thym permet de le conseiller dans cette indication car elle est reconnue dans toute la caraïbe. Utiliser l’infusion de la plante entière à 30 g/l, à raison d’une tasse trois fois par jour pendant les deux premiers jours de la période menstruelle.
  • Nervosité : Pour un effet sédatif, boire une tasse de l’infusion à 30 g/l des feuilles fraîches le soir ou si besoin dans la journée.
Une autre utilisation plus mystique :

Lessivez les murs de votre maison avec une infusion de gros thym pour éloigner les mauvaises ondes et éviter les visites intempestives ! Pour cela, frottez vos murs à l’aide d’une forte infusion de gros thym ! A défaut d’être magique, cette infusion protégera vos murs de nombreux insectes et votre intérieur sera par ailleurs délicatement parfumé !

source : forme-tisane974 & charlescatorc.unblog.fr

Qu'est-ce que tu penses ?

30 points
Upvote Downvote

Total des votes : 94

Upvotes: 62

Upvotes percentage: 65.957447%

Downvotes: 32

Downvotes percentage: 34.042553%

Commentaires

Laisser une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Vos commentaires sur Facebook

réactions

Écrit par Aya

Aya est rédactrice sur Sa Ka Fet Matinik. Originaire de Guyane, elle nourrit un amour profond pour la Martinique depuis son arrivée dans l'île à l'adolescence.

Le Festival Prix de Court lance son appel à films pour sa prochaine édition

La Martinique passe en alerte « violette » cyclonique, le plus haut niveau